218 rue Jean Jaurès, 94700 Maisons-Alfort     01.43.75.48.14.      ce.94124c@ac-creteil.fr

La classe CHAM de Mme Magnier a fait sa rentrée en musique devant les 3 classes de 6e du collège Jules Ferry.

Voici quelques photos.

Le 3 Septembre, jour de la rentrée, les élèves de la classe 4ème Curie ont en effet chanté devant leurs camarades

des classes de 6ème pour leur souhaiter la bienvenue en musique dans l'établissement!

Les élèves ont chanté une chanson de Jazz: Dans l'église de Harlem et les CHAM ont chanté: L'inspecteur mène 

l'enquête, une chanson qui swing!     

Dans le cadre d'une séquence portant sur l'étude de la poésie des voyages en 5ème, les élèves avaient pour objectif d'écrire un poème invitant au voyage, qu'il soit imaginaire ou réel.

Ils ont participé au jury qui a eu pour mission d'évaluer les textes poétiques entendus en classe, puis ont élu les trois meilleurs poèmes, à partir d'une grille de critères. 

Mme Mansouri et ses élèves des 5èmes Kahlo et Hopper ont procédé à l'élection des meilleurs poèmes le lundi 15 janvier dans le hall du collège, avec remise de lots aux trois grands gagnants qui sont les suivants :

1ère place : Benjelloul Amina

2ème place : Rettab Anis

3ème place : Dumur Charlène.

Et, exceptionnellement, une récompense a été remise à l'élève qui est arrivée à la 4ème place du classement : Sercek Arjin.

Un grand bravo à ces gagnants qui ont su produire des textes d'une grande qualité et qui ont réalisé la prouesse artistique de transporter spirituellement tout l'auditoire vers un ailleurs infini...

Merci à tous les élèves po...

Monsieur Villeret est venu témoigner devant les élèves de 3è de son expérience d'ancien déporté résistant durant la seconde guerre mondiale.

Suite à l’agression de la Pologne le 1er septembre 1939, l’Angleterre puis la France se déclarent en état de guerre avec l’Allemagne, le 3 septembre. La Pologne est rapidement anéantie, la drôle de guerre se met en place et se termine  le 10 mai 1940, par l’invasion de l’Europe de l’Ouest. Après de durs combats, c’est l’armistice du 22 juin.


Le 14 juin, je pars en exode, en vélo, et c’est à Bourges que je vois les premiers soldats allemands. Début juillet, c’est le retour sur Paris.


C’est également l’amertume et la détresse de la défaite. C’est l’écoute de la radio anglaise et la connaissance de l’Appel du 18 juin 1940, adressé aux Français et qui nous redonne l’espoir.
C’est aussi le début des restrictions et la faim qui s’installe.


J’ai 17 ans. J’ai besoin de faire quelque chose contre l’occupant.


L’Angleterre tient. Le 22 juin 1941, l’Allemagne...

Mardi 7 novembre, toutes les classes de 4è sont allées voir la pièce Le Jeu de l'amour et du hasard, de Marivaux, au NECC.

Place au contexte :

"Sylvia, fille de Monsieur Orgon et sœur de Mario, est inquiète à la perspective d'épouser Dorante, un jeune homme qu'elle ne connaît pas.

Lorsqu'elle apprend sa venue, elle obtient de son père l'autorisation de prendre le rôle de sa femme de chambre, Lisette, afin de pouvoir étudier plus à son aise le caractère de son prétendant.

Mais celui-ci a eu la même idée pour les mêmes raisons ; il va donc se présenter sous l’apparence d’un serviteur nommé « Bourguignon », tandis que son valet, Arlequin, se fait passer pour lui.

Monsieur Orgon, informé par une lettre du père du prétendant, et son fils Mario décident de laisser s'engager ce « jeu de l’amour et du hasard », en se promettant de s’amuser de la situation."

 Les élèves ont beaucoup apprécié, ils ont ri et se sont même offusqués des quelques gestes de tendresse échangés entre les de...

Le dispositif "Devoirs faits", dont le déploiement national prend effet en novembre 2017, est déjà mis en oeuvre au collège Jules Ferry depuis plusieurs années.

Nous invitons les élèves à y participer et à remettre leur fiche d'inscription à Mme Denys, CPE.

Les élèves de 3è ont eu la chance de recevoir, dans leur classe, un comédien : Frédéric Houessinon. Il leur a lu des extraits de lettres de Poilus, ces soldats français de la Première Guerre Mondiale.

Tantôt description de leur vie quotidienne, de leurs souffrances, de la dureté des combats, tantôt lettres adressées à leurs proches, ou reçues et écrites par leur femme, leur mère, restées au village, ces lettres sont poignantes, et ont plongé les élèves dans la réalité de la guerre.

En voici quelques extraits :

Comment motiver des élèves à venir travailler en extérieur sur la première guerre mondiale, un mercredi après-midi ?

En les accompagnant pour découvrir le monument aux morts de Maisons-Alfort, et lire quelques uns des noms de soldats morts pour la France durant la première guerre mondiale.

Les noms choisis sont ensuite recherchés sur le site Mémoire des Hommes où toutes les fiches de renseignements de l'époque apparaissent, lorsque les soldats ont été identifiés.

Les élèves motivés ont même été jusqu'au musée et se sont imprégnés de l'ambiance de la guerre.

Ils ont ainsi pu voir grandeur réelle quelques aspects de la vie des premiers Poilus :

 Bravo à eux pour leur motivation et à leur enseignante pour son implication.

Jeudi 21 septembre, les 6è Colette sont partis aux Cinémas du Palais voir le film TIMGAG.

Mesdames Grézillier et Mansouri les ont accompagnés, et nos élèves travailleront ensuite en Accompagnement Personnalisé sur l'analyse de l'image et écriront des critiques.

Ce projet s'inscrit dans le partenariat qu'a le collège avec les Cinémas du Palais.

Les élèves ont d'ailleurs rencontré le réalisateur, Fabrice Benchaouche, à l'issue de la séance, et ont posé de nombreuses questions.

Nous les félicitons pour leur investissement, ainsi que leurs enseignantes.

Voici ce que quelques élèves ont pensé du film, juste après la séance :

"ça parlait arabe, ça parlait français" (Firas)

"c'était sur l'égalité entre hommes et femmes" (Ali)

"ça m'a beaucoup touchée" (Laisha)

"ça se voyait que les acteurs ont aimé jouer dans ce film" (Inès)

"très original" (Miriam)

"j'aimerais bien le revoir. Je conseille aux autres d'y aller" (Sarah)

"très drôle" (Céline)

"ça parlait de morale mais de façon humoristique" (Matis)

"j'ai a...

Le collège accueille toujours l'exposition réalisée par les élèves de l'EPI "héros de l'Antiquité et contemporains", animé par mesdames Mansouri et Araya. C'est un travail interdisciplinaire en Français et Arts Plastiques.

Pour ceux qui l'auraient manquée, en voici quelques vues :

Les élèves du collège Jules Ferry sont amenés à consulter les poèmes créés à l'occasion de l'EPI (Enseignement Pratique Interdisciplinaire) qu'ont menées Mesdames AFONSO, enseignante de Lettres, et LE GUENEDAL, professeur documentaliste autour des migrations. Ils sont affichés dans le hall du collège.

Ces textes constituent la production finale du projet, qui a permis aux élèves des classes de 4è de parler de ce qui les a touché au cours des différentes séances, et du message qu'ils ont eu envie de faire passer.

En voici quelques extraits.

Bonne lecture !

ANCIENS ARTICLES >

Please reload